Sejour bien etre, méditation, zen et yoga

Le yoga sous toutes ses formes

Nous avons tous entendu parler des vertus du yoga : il est bon contre le stress, permet d’avoir un corps souple et délié, il booste notre concentration, nous rend heureux et zen, et serait même une véritable cure de jouvence !

Faire du yoga, c’est bien, mais quel type de pratique choisir ?
Zen&go vous en dit plus, alors, suivez le guide !

Yoga d’hier et yoga d’aujourd’hui

Yoga d’hier et yoga d’aujourd’hui

Pour bien comprendre ce qu’est le yoga, un retour en arrière s’impose.

C’est en 6500 avant Jésus Christ, en Inde, que les premières traces du yoga ont été retrouvées.
C’est alors un mélange d’hindouisme et de bouddhisme, ce qui confère des origines sacrées au yoga. Et le sacré sera toujours présent dans sa compréhension et sa pratique, ce qui fait du yoga une discipline procurant un réel bien-être physique.  

L’Angleterre (certainement à cause de ses liens avec l’Inde) et l’Allemagne s’intéressent au yoga, à la fin du 19ème siècle. Plus particulièrement à la philosophie du yoga, ces pays étant en quête de valeurs spirituelles.
En 1893, pendant l’exposition universelle de Chicago, le maître spirituel et philosophe Swami Vivekananda sera ovationné pendant 2 minutes pour son discours d’introduction sur l’hindouisme. Multipliant les conférences aux États-Unis, il sera rejoint par de nombreux disciples.
Dans son livre Raja Yoga publié en 1896, il développe une adaptation du Yoga Sūtra de Patañjali destinée aux occidentaux qui est considérée comme le fondement du yoga moderne.
Un autre philosophe s’intéressera de très près au yoga Kundalini vers 1920 : Carl Jung, élève de Freud. Son intérêt pour la psychoanalyse lui permettra de trouver de nombreux parallèles entre le Kundalini et la psychologie.

Dans les années 1950, Indra Devi, première femme du Hatha Yoga Moderne, ouvre son studio de yoga à Hollywood, où elle accueille de nombreuses stars : ce sera un véritable booster de notoriété pour cette pratique.
Depuis, le yoga s’est beaucoup popularisé partout dans le monde, notamment grâce aux grandes prêtresses de la discipline que l’on trouve sur les réseaux sociaux.
Mais il est bien loin de ce qu’il était à l’origine ! 

Le yoga, c’est vraiment fait pour toi !

Le yoga, c’est vraiment fait pour toi !

Cette phrase vous l'avez peut être déjà entendue ! Mais pourquoi le yoga serait-il aussi bon pour notre corps et notre mental ?

En Occident, la pratique du yoga est focalisée sur les postures (asanas en sanskrit veut dire postures rituelles) qui visent les capacités physiques et permettent un travail en profondeur : silhouette harmonieuse, corps plus alerte, équilibre meilleur, muscles plus solides, respiration maîtrisée, système digestif, lymphatique et circulatoire plus performants…

Pour les puristes, le yoga n’est pas un sport mais une discipline. C’est pour cette raison que le mental et le spirituel sont au cœur de la pratique, allant même jusqu’à développer une manière de vivre spécifique au yoga.
Du point de vue du mental, les bénéfices sont nombreux : stress contrôlé, concentration optimisée, meilleure connexion avec soi-même et avec l’entourage extérieur (la nature, les autres …) …
Les asanas apportent chacune leur bienfait, aussi différentes sont-elles. Par exemple, les inversions sont recommandées pour une circulation des fluides, une énergie particulière apportée au cerveau. Les torsions quant à elles, procurent une mobilisation viscérale, d’où un impact sur l’élimination des toxines, une meilleure digestion …

C’est bien, mais quel yoga choisir ?

C’est bien, mais quel yoga choisir ?

Vous êtes convaincu par les bienfaits du yoga, mais maintenant, il faut se décider : vers quelle pratique aller ?
Il sera difficile dans cet article de passer en revue tous les types de yoga (il en existe + de 26 !)
Nous nous arrêterons donc sur les plus courants.

Hatha Yoga et Hatha Flow :
C’est sans aucun doute le plus connu. Vous avez certainement déjà entendu parler de la Salutation au Soleil (Surya Namaskar). L’objectif de ce type de yoga est de trouver un équilibre corps/esprit grâce au soleil (Ha) et à la lune (Tha). Les séances sont basées sur des postures statiques maintenues pendant plusieurs minutes, des techniques de respiration (prayanama). Des chants ou des mantras peuvent accompagner les séances.
Le Flow est comme le Hatha, mais avec des enchainements plus fluides.
Ce type de yoga doux, convient parfaitement aux débutants ou aux personnes peu habituées à l’exercice physique. Il est le plus accessible.

Ashtanga :
Ce yoga se focalise sur la synchronisation respiration/mouvement et sur la fluidité d’exécution des 6 postures primaires, intermédiaires, avancées qui le composent.
Ces 6 postures sont répétées à chaque séance dans le but de parvenir à exécuter facilement une autre asana bien connue : la méditation en lotus.
Vous êtes en très bonne condition physique, vous êtes exigeant.e avec vous-même, la rigueur et la discipline ne vous font pas peur, la spiritualité fait partie de votre vie ? Vous avez le profil d’un Ashtangi !

Vinyasa :
C’est une déclinaison de l’Ashtanga. Rapide, dynamique, athlétique, des postures répétées issues de la salutation au Soleil et exécutées sur des musiques rythmées, des mouvements et des transitions calés sur la respiration : le Vinyasa n’est clairement pas adapté aux débutants.
Il est souvent comparé à « une méditation par le mouvement qui fait circuler l’énergie dans tous le corps ».
S’il est aussi apprécié des pratiquants, c’est parce qu’il permet de sculpter son corps et de le tonifier.

Iyengar :
BKS Iyengar, Grand Maître du Hatha Yoga, a créé sa propre forme de yoga en 1966. Gravement malade alors qu’il était âgé de 14 ans, BKS Iyengar a au fur et à mesure adapté sa connaissance du yoga à son état physique via des accessoires, des postures douces, faciles à réaliser.
Basé sur l’alignement du corps par des asanas bien déterminées, il s’apparente au Vinyasa, mais avec des postures tenues plus longuement. Ce yoga postural, surnommé Yoga de la précision, utilise des accessoires : chaises, ceintures, bolster, couvertures, blocs.
Le Iyengar est tout particulièrement destiné aux personnes blessées, handicapées, ayant du mal à maintenir leur équilibre, qui sont en recherche d’une meilleure condition physique.

Bikram :
Vous aimez avoir chaud, transpirer, vous ne résistez pas à l’appel d’un sauna ?
Le Bikram, ou Hot Yoga, n’attend que vous !
Pratiqué dans une salle où la température atteint les 40° et les 40% d’humidité, le Bikram est un yoga composé de 26 mouvements et de 2 exercices de respiration répétés deux fois de manière intensive, et cela pendant 90 minutes.
Il est très apprécié des personnes qui souhaitent perdre du poids et en recherche d’une meilleure condition physique.
Ses bienfaits sont notamment reconnus sur la qualité du sommeil et l’augmentation de la densité osseuse.
Mais ATTENTION : le corps étant sollicité à l’extrême, une augmentation conséquente du rythme cardiaque et une déshydratation peuvent survenir. L’avis d’un médecin est impératif avant de démarrer le yoga Bikram.

Yin Yoga :
Souvent associé au Yoga Réparateur car complémentaire, le Yin Yoga est basé sur l’équilibre entre le Yin (l’immobilité) et le Yang (le dynamisme). L’action du Yin Yoga se porte sur les tissus conjonctifs alors que le Yoga Réparateur apaise.
Chaque Asana a pour but d’apporter douceur et apaisement car pratiquée en état de méditation.
Le Yin Yoga est particulièrement destiné aux personnes stressées qui souhaitent se détendre par le biais d’une pratique douce, sans douleur et dans le calme.
Pendant 90 mn, les fascias et autres muscles profonds sont stimulés lors de postures immobiles réalisées assises ou allongées, d’étirements accomplis au moyen d’accessoires.

Kundalini Yoga :
Recommandé pour les personnes qui recherchent spiritualité et nettoyage émotionnel, le but du Kundalini est la circulation de l’énergie vitale dans tout le corps.
Surnommé « Yoga de la Conscience », la représentation du Kundalini est très parlante. Imaginez un serpent (symbole de la conscience) endormi, enroulé sur lui-même et posé au niveau de votre coccyx (le premier chakra). Lors des différentes asanas, ce serpent se réveille, circule le long de votre colonne vertébrale en harmonisant chaque chakra l’un après l’autre.
Plutôt physique, le Kundalini se pratique dans la joie, quasiment sans interruption, excepté quelques courtes pauses « relaxation ».

Jivamukti :
Plus récent, ce style de yoga a été créé en 1984 par les américains Sharon Gannon (professeur de yoga, avocate défenseure des droits des animaux, musicienne, auteure, danseuse, chorégraphe)  et David Life (professeur de yoga, ascète).
Basé sur le Hatha Yoga, sa pratique ressemble plus à celle du Vinyasa et du Kundalini de par sa dynamique. L’objectif étant de dépasser ses limites pour se libérer et développer son énergie spirituelle, il s’adresse à des yogis déjà pratiquants.

Voici un tour d’horizon des types de yogas les plus répandus, chacun ayant son style, ses objectifs, ses spécificités.
Nous aurions également pu vous parler du Yoga Prénatal, du Yoga Nidra, de l’Acroyoga, du Fly Yoga ou Yoga Power … bref, il y en a pour tous les goûts !


Bénéfique lorsqu’il est bien pratiqué, adapté à vos attentes et à votre forme physique, le yoga vous fera certainement découvrir une part de vous-même que vous ne vous ne soupçonniez peut-être pas.
Et n’oubliez pas, mens sana in corpore sano !

Découvrez nos nombreux séjours bien être et yoga 

icone nl

Recevez nos bons plans