Sejour bien etre, méditation, zen et yoga

Yoga et Sport : la complémentarité

Si le yoga se pratique comme une discipline à part entière, il est aussi utile de le combiner à d'autres sports. Depuis des millénaires, il a montré son efficacité et amené à lui de nombreux adeptes. En effet, c'est un allié de notre bien-être aussi bon pour le physique que pour le mental.
Mais saviez-vous qu’on peut pratiquer yoga et sport dans une activité qui va les conjuguer dans une harmonieuse complémentarité ? Au final, le résultat n’est pas la simple addition des bienfaits de chaque discipline, mais une véritable multiplication. On fait le point !

Retour sur l’origine du yoga

Le yoga vient de la racine sanskrite "yug" qui donne l'idée de réunir, de relier le cœur, le corps et l'esprit, l’intérieur et l’extérieur. C’est avant tout une philosophie de vie et un état d’esprit.
Cette discipline, dans sa forme initiale, est issue de la civilisation indienne, il y a environ 5000 ans. Elle était utilisée comme remède naturel pour affronter les souffrances et retrouver goût à la vie.
Puis, au fil des siècles, les traditions et les pratiques du yoga n'ont cessé d'évoluer. L'Inde, qui est le berceau du yoga continue à rassembler une multitude d’adeptes. Il n'est pas rare de le voir enseigné dans les écoles comme une gymnastique physique et un exercice spirituel.
La société occidentale s'est largement emparée de cette discipline dans les années 1970. En effet, à cette époque les jeunes Occidentaux ont besoin d’un changement culturel et cherchent de nouveaux horizons. Beaucoup se tournent vers les méthodes de méditation et de relaxation d’Extrême-Orient.
Ainsi, le yoga commence à connaître un véritable succès en Occident qui ne s’est guère démenti jusqu’à nos jours.

Quels sont les différents mécanismes du yoga ?
Le yoga s’origine dans la métaphysique indienne et repose sur la respiration, la concentration, la relaxation, la méditation et les postures. Ces dernières sont les « asanas » qui permettent de prendre conscience de son corps et de ses limites.
Par ailleurs, il existe environ des milliers de postures. Celles-ci sont classées en huit catégories : les étirements ; les équilibres ; les flexions avant ; les flexions latérales ; les extensions ; les appuis ; les rotations et les inversions. Le nom de ces postures varie souvent en fonction des écoles.
D’autre part, dans la pratique du yoga, la respiration doit être lente, régulière et apaisée. Ainsi, cette fluidité de la respiration va chasser les toxines du corps et redonner un regain d’énergie au corps et à l’esprit.
Enfin, et on l’a bien compris, la pratique du yoga ne se limite pas à des exercices physiques. Il a aussi pour but d’apprendre et de développer une véritable méditation.

Tour d'horizon des principaux bénéfices du yoga
Ainsi par sa pratique, un adepte peut commencer à équilibrer et à relier tous les aspects de son être, physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel. La recherche d’harmonie est à trouver en soi-même, mais également avec ce qui nous entoure : notre environnement immédiat, la nature, l’univers.
Plus communément, quand on évoque le terme, il s’agit en vérité d’une pratique sportive, spirituelle et corporelle. Cela vise à libérer l’esprit des contraintes du corps par la maîtrise de son mouvement, de son rythme et de son souffle.


Yoga et sports : la complémentarité
Si le yoga peut être considéré comme un sport, nous verrons, ici, le lien entre le yoga et les sports en général et en particulier, le running et l’équitation.
Ainsi, le yoga est une bonne méthode de préparation sportive. Nous noterons, les bienfaits du yoga dans les domaines suivants qui sont nécessaires et communs à la pratique de divers sports. À savoir, le yoga apporte :

Une meilleure maîtrise du souffle
En effet, les techniques respiratoires du Pranayama sont importantes non seulement par l’apport en oxygène qu’elles procurent au corps (à tous les organes et aux cellules) et la fortification des poumons.
En yoga, la respiration et le souffle (le "prâna" en sanskrit) sont essentiels et coordonnés avec les mouvements. Certains cours incluent même systématiquement des exercices de respiration spécifiques, les "pranayamas".
De plus, en respirant profondément, le cerveau, mais aussi le sang, les tissus, les muscles sont mieux oxygénés.

Un assouplissement du corps
Les postures de yoga visent à assouplir de nombreuses parties du corps qui sont nouées, tendues, bloquées dans la vie quotidienne. Ainsi, le yoga va travailler la souplesse de la colonne vertébrale, mais aussi celle des hanches, des genoux, des chevilles, des poignets…
Une manière de fortifier son dos
De nombreuses postures assouplissent et étirent la colonne vertébrale. De plus, il tonifie et renforce tous les muscles qui soutiennent le dos, dans le respect d'un bon alignement du corps... Une pratique régulière du yoga permet de dénouer les tensions du haut du dos et de renforcer la zone dorsolombaire.

Un renforcement des articulations
Il mobilise et active toutes les articulations et les muscles qui les entourent. Le fait de tenir des postures pendant plusieurs minutes détend les muscles et les tendons. Ces derniers deviennent alors plus souples et plus flexibles.
De cette manière, les articulations sont renforcées et plus aptes supporter les chocs et contraintes de la marche et de la pratique de sports comme le running.

Amélioration de la posture et l’équilibre
Durant la pratique, l'accent est mis sur l'alignement du corps, le renforcement et l'assouplissement du dos. Alors, on finit par se tenir plus droite naturellement ! De nombreuses postures font également travailler l'équilibre.

Une silhouette tonifiée
Le yoga fait travailler la totalité des muscles du corps de façon plus ou moins douce. Les muscles se renforcent, s'allongent, se détendent. Pratiqués régulièrement, certains exercices de respiration musclent les abdominaux en profondeur.
Un développement de sa force
Du fait de tenir des postures un certain temps, le yoga accroît l'endurance musculaire et la propension à réaliser des efforts.
Autrement dit, et pour résumer les liens entre le yoga et la pratique d’un sport, on dira ceci :
Le yoga est une méthode particulièrement efficace pour assouplir les articulations, échauffer l'ensemble du corps, apprendre à placer correctement sa respiration et synchroniser le geste et le souffle. De plus, sa pratique prévient les accidents dus à un manque d'échauffement, améliore ses performances et apprend à se concentrer sur l'effort.

Yoga et équitation

L’équitation et le yoga sont deux disciplines très différentes. Pourtant, elles s'apportent chacune des compétences qui se complètent. Non seulement, le yoga prépare et entretient le corps du cavalier. Mais, il lui fait découvrir de nouvelles sensations et l’ouvre à des dimensions insoupçonnées.
C’est l’intérêt pour tout cavalier d’être mieux dans son corps pour être mieux à cheval.
Par le yoga, on améliore la souplesse, la décontraction mentale, et donc mon équitation. En effet, le yoga combine un travail de musculation profonde, d’assouplissement, et de renforcement de la capacité à se concentrer sur ce que l’on fait. Le yoga favorise l’harmonie entre le corps et l’esprit. C’est ce que demande l’équitation au cavalier, être souple, tonique et capable de rester lier physiquement et mentalement à son partenaire.
Des stages permettent de découvrir les deux disciplines :
Week-end Yoga, Cheval et Healthy food en forêt de Fontainebleau
Bienvenue en forêt de Fontainebleau dans une ferme maraîchère de caractère ! Ce week-end sera l’occasion de s'offrir une belle parenthèse Zen et Sportive. La pratique du yoga vous préparera et vous accompagnera dans la pratique de l'équitation, lors de vos balades à cheval.
Retraite de yoga en harmonie avec les chevaux au Costa Rica
Cette retraite de yoga en harmonie avec les chevaux se veut être une véritable aventure initiatique qui vous apportera force et conscience de votre corps, votre esprit et votre âme. Pratiquer la méditation, le pranayama (techniques de respiration) et l'asana (postures) créeront en vous une profonde connexion avec votre cheval ainsi que la nature qui vous entoure.

Yoga et running

Les effets du yoga sur la course à pied sont multiples.
En tout premier lieu, le yoga est un outil d'écoute et de développement de son souffle. Le lien avec le running est direct. L'oxygénation des cellules est le facteur primordial qui caractérise la qualité de la course.
Ensuite, par le travail postural on va assouplir et renforcer son corps, travailler l'équilibre, la proprioception et la perception du corps dans l'espace. Or, pour optimiser la foulée et minimiser le risque de blessures, il faut au coureur de la tonicité, de l’équilibre et de la souplesse.
Le yoga nous aide à rencontrer nos limites et à utiliser le souffle. De plus, le yoga nous permet de gérer le stress, bien utile dans la course et la compétition. Pour combiner les deux pratiques, des stages sont organisés en France : Retraite Yoga, Running et Healthy food en forêt de Fontainebleau ou en Espagne : Stage Running Yoga en bord de mer à Cadaquès.

Yoga et Randonnée

Le Yoga peut aussi être associé à la randonnée dans les montagnes comme le séjour zen, yoga et randonnée à Courchevel dans les Alpes ou dans le grand désert du Wadi Rum dans le cadre du voyage Yoga et randonnée au Royaume de Jordanie.

Yoga et Ski

Le bon combo pour un échauffement au top, c’est la pratique de ces deux disciplines. Direction Andorre pour prendre l’air frais et bénéficiez de cours de ski dans les Pyrénées et des cours de Yoga face à la cheminée dans le chalet : Stage de yoga et Ski dans les montagnes d'Andorre.

Et pour plus de choix, le séjour  Yoga et Sport sous le soleil du Portugal propose en plus des cours de Yoga, différentes activités : surf, kite surf, VTT, escalade, wakeboard, plongée, jet ski, planche à voile, paddle, canöé, etc…

icone nl

Recevez nos bons plans